Accueil » Perso » Blogging et YT » Comment je trouve l’inspiration pour mon blog

Comment je trouve l’inspiration pour mon blog

by Cordélia

Bonjour à tous et à toutes !

Aujourd’hui c’est le premier août et en attendant mon article de conseils pour lundi, j’ai choisi de vous proposer ma participation à un événement interblogueurs organisée par Mia de Trucs de Blogueuse. Je vous avais déjà parlé de ce blog dans mon article Créer un blog littéraire, car on trouve là-bas plein de conseils pour créer, organiser, référencer son blog.

En tout cas, cette blogueuse organise un concours où nous sommes tous invités (nous, autres blogueurs) à rédiger un article autour de la question « Comment je trouve l’inspiration pour mon blog ? » . J’aime beaucoup le principe, le fait de pouvoir confronter des tas de méthodes de blogging. Je ne peux que vous inviter à participer vous aussi, c’est jusqu’au 15 septembre !

Comment je trouve l’inspiration pour mon blog ? J’ai réalisé qu’il m’était assez difficile de répondre à cette question. Parce que l’inspiration, elle vient de partout. De ce que je lis ça et là, des autres blogs, de conversations avec des amis… C’est vraiment varié. Je vais néanmoins essayer de vous expliquer comment je fais. D’ailleurs je me suis rendue compte en écrivant cet article qu’essayer de mettre des mots sur sa méthode permettait a posteriori de mieux s’organiser.

Planifier les thèmes généraux

Je suis de ces personnes qui ont besoin d’une organisation de psychopathe pour éviter la procrastination. Ça peut paraître débile pour certains de se mettre des contraintes, je sais qu’il y a des tas de personnes qui font au feeling sans se prendre la tête, mais si je fais comme ça, je ne fais RIEN de ma vie. J’ai besoin de projets, de planning, de cases à cocher pour ne pas végéter toute la journée devant des séries. C’est pourquoi je planifie les thèmes généraux de mes articles environ deux semaines à l’avance (je n’aurais plus à la faire maintenant que j’ai un planning presque-fixe comme je l’explique dans cet article).

Ce que j’entends par là, c’est que j’écris sur un calendrier : lundi 14 juillet > article sur l’écriture, mercredi 16 juillet > interview de ??vendredi 18 > critique de série, etc. J’essaye de me baser sur mes catégories (voyez plutôt sur le plan du blog) de manière à varier les thèmes, pour ne pas avoir deux critiques de séries la même semaine ou passer une semaine sans parler d’écriture ou de lecture (je sais, c’est ce que j’ai fait cette semaine, mais chut).

Tout ça me permet aussi de définir mon rythme de publication, et donc, mon rythme d’écriture de mes articles. Je fais assez souvent des articles longs (plus de 1000 mots) et ça ne tombe pas du ciel, malheureusement. En ayant une vision à moyen terme, je peux écrire à l’avance. Et c’est tellement cool d’avoir des articles en réserve, si vous savez, c’est le pied total.

Préciser les sujets

Une fois que je sais à peu près où je vais et à quelle vitesse, il est l’heure de décider du sujets de mes articles. En général je liste mes idées en début de mois et je fais évoluer mon planning en fonction de mes envies et de l’actualité. C’est là que j’ai besoin d’inspiration en règle générale.

Les sujets sont parfois très larges, d’autres fois je pense directement à une problématique. Souvent ces sujets deviennent par la suite les titres de mes articles. Par exemple mon sujet « le bêta-lecteur » est devenu « l’importance du bêta-lecteur » , celui « le plagiat » est devenu « Inspiration ou plagiat ? » . Je peux aussi prévoir de parler d’un événement, par exemple pour le salon du livre et le salon du livre lesbien, j’avais prévu d’écrire un truc après la visite. Et c’est aussi à ce moment-là que je me décide à faire appel ou non à des personnes extérieurs pour témoigner comme dans l’article : C’est quoi être écrivain ?

J’ai un fichier texte avec une liste de sujets potentiels. Par moments, il m’arrive de prendre une demi-heure pour écrire des idées, comme ça je n’ai plus qu’à piocher à l’heure de la planification. Ces idées, je les trouve dans ma tête, dans des articles que je lis, grâce à l’actualité. J’ai beaucoup d’amis apprentis écrivains comme moi, aussi nos conversations sont des sources inépuisables d’idées ! J’essaye de réfléchir aux articles que j’aimerais lire moi-même, en tant qu’auteur et lectrice. Et à force d’errer de blog en blog, j’accumule des idées de sujets à traiter.

Après j’écris aussi en fonction de mes goûts. Par exemple quand je suis à fond sur une série, j’en profite pour écrire un article ! Je suis une fangirl de tout un tas de trucs et j’aime pouvoir en parler. Ainsi, j’ai pu vous parler de Tolkien, de Harry Potter et même de Pokemon. J’ai également eu l’occasion d’accueillir quelques guests. Pour le coup, je n’avais pas besoin de réfléchir, on écrivait « pour moi » .

Enfin, il y a le cas des interviews. J’ai la chance de recevoir des propositions via mon formulaire de contact et je peux choisir ce qui me parle le plus ou ce que j’aime. Ça concerne surtout les auteurs, parfois aussi des illustrateurs. Mais je fonctionne au coup de cœur. Quand j’aime une maison d’édition, un auteur, un illustrateur et prochainement un bloggeur, j’envisage assez rapidement de les contacter. Après tout dépend. Je sais bien que j’ai peu de chances d’obtenir des réponses d’artistes célèbres ! Alors je me concentre sur ceux que je sais accessibles.

Bref, voilà comment je précise mes sujets. Je me retrouve ainsi avec un planning comme celui ci-dessous. Planning qu’il m’arrive de changer en fonction de ma motivation, de mon temps et de mes envies.

Agenda Juillet

Écrire l’article

Le plus dur reste à faire : écrire. Pour éviter la page blanche, je commence par dresser un plan. Par exemple dans cet article, j’ai prévu cinq parties : introduction, planification, définition, écriture et blabla final. Ce plan me permet de faire des sous-titres et de savoir à l’avance ce que je vais écrire. Je sais également ce dont je vais avoir besoin (des éventuelles recherches pour étoffer mon article, des liens, des chiffres, etc). Parfois trouver des illustrations m’aident à me faire une idée de l’article final.

Il m’arrive d’aller jeter un œil à des articles sur le même sujet, pour vérifier que je n’ai pas oublié de parler de quelque chose d’important et si je ne suis pas totalement à côté de la plaque. Même pour les critiques de livres, j’aime aller voir ce que d’autres ont écrit, ça me fait réfléchir à mon propre avis, je me demande si je n’ai pas été trop dur avec tel aspect du livre ou si au contraire, je n’ai pas fermé les yeux sur quelque chose de relativement mauvais parce que j’étais trop emballée.

L’écriture reste ce qu’il y a de plus naturel pour moi. J’ai rarement besoin de réfléchir pendant des heures, ou même d’attendre l’inspiration. Quand je traite de sujets comme « mon bilan lecture du mois » ou « ma visite au salon du livre » , autant vous dire que je ne vais pas chercher bien loin. Je dis ce que j’ai à dire, point final. J’essaye d’alterner entre des articles qui vont me demander de réfléchir et d’autres qui seront plus simples. De cette manière, j’arrive à respirer.

Je pense avoir fait le tour. Au final, j’ai écrit beaucoup de mots pour pas grand chose. J’espère que vous avez apprécié un minimum cet article et je vous invite, si vous êtes blogueur à me parler de votre méthode à vous que ce soit en commentaire ou sur votre propre blog.

Pour voter pour moi, il vous suffit de cliquer ici !
Merci d’avance de votre soutien !

Tu aimeras peut-être

13 comments

laetitia 6 octobre 2014 - 21h 29

Ben moi j’ai mis en place des petites chroniques qui reviennent chaque semaine, et que je prépare super à l’avance ( par ex là j’ai 22 articles programmés, soit 4 semaines, donc je suis cooool dans ma tête) , et puis j’ajoute dans la semaine 1 ou 2 articles un peu plus long, que je prépare avec des recherches et des lectures, et j’ai tendance à les programmer 1 ou 2 semaines à l’avance. Je les met en place le jour où j’ai des chroniques un peu light.
Comme j’ai 4 blog, pour ne pas m’y perdre, je planifie tout sur mon agenda Mac , mes articles sortent tous à une heure fixe, qui est différente pour chaque blog. ce qui est difficile c’est d’arriver à publier autant sur tous.
J »avoue que mon rythme est beaucoup plus soutenu sur le blog principal.
Dans ma présentation, j’ai listé tous les thèmes que j’allais aborder dans les mois qui viennent, ça me permet de ne pas les perdre de vue.
Dés que j’ai une idée , je la met vite en brouillon avec le portable pour ne pas qu’elle s’échappe, et je développe plus tard… ou pas :)
Au début du blog je ne pensais parler que de bien être ( pour le principal dumoins) et maintenant j’ai tendance a élargir un petit peu les thèmes et à parler un peu de moi. Mais tu as raison Miss Cordelia, c’est dur de se mettre des limites pour ne pas trop sortir de sa ligne éditoriale…
voila mon organisation de bloggeuse ( débutante car j’ai commencé il y a 2 mois ) <3

Reply
Cordélia Reid 6 octobre 2014 - 21h 32

La vache xD 22 articles programmés xD Je suis impressionnée !
Moi j’ai genre là… un article d’avance. Et encore, j’ai décidé de ne plus publier qu’un article par semaine pour ne pas me noyer ^^’
Je reprendrais une organisation stricte plus tard perso, là je saturais un peu alors j’ai décidé de lâcher du lest… mine de rien, ça faisait 9 mois que je tenais un rythme effréné !
Bon courage en tout cas !

Reply
Sissi 5 septembre 2014 - 17h 39

Je découvre ton blog et je le trouve très bien :) Je suis un peu pareille, je dépéris quand je n’écris pas mais j’ai besoin d’une organisation et d’une rigueur digne de la gestapo pour arriver à écrire !

Reply
Cordélia Reid 5 septembre 2014 - 17h 52

Merci, ça me fait très plaisir ^^ contente de savoir que je ne suis pas la seule à avoir besoin de cadre !

Reply
Andri 22 août 2014 - 11h 35

Salut!
Merci pour ce billet! Les « cases à cocher », c’est ce qui me manquait :)

Reply
Mat 1 août 2014 - 11h 25

Chaque blogeur à sa vision des choses.. Comme je te le disais sur #Jeblogue, j’ai horreur de me mettre des contraintes! Ce qui ne veut pas dire que je blogue « freeride »! J’ai toujours plein d’idées, mais une mémoire de poisson rouge! Je m’efforce de noter au fur et à mesure les idées et de prioriser les rédactions. Mais par contre, pour la rédaction, c’est vraiment au fil de l’eau (pas de plan), ça vient comme ça vient.. C’est peut-être un point que je devrais travailler..

Reply
Cordélia Reid 1 août 2014 - 17h 27

Comme tu dis, chacun sa méthode ! Le plus dur en fait, c’est de trouver celle qui nous correspond, après ça roule ;)

Reply
Maëva 1 août 2014 - 9h 12

Hey! Je fais partiede ces personnes obligées de programmer chaque truc deux semaines à l’avance sinon je sais que ca se fera pas mais disons… Pas pour mon blog hihi en tout cas ton agenda de juillet est trop trop mignon!
Si tout ce qu’il fallait faire pour voter est effectivement de ne cliquer que sur le lien afin que ca soit comptabilisée alors j’ai voté pour toi :) c’est dingue ceci dit comme tu t’investis pour ton blog! Je trouve ca, ma foi flatteur pour tous tes lecteurs
Bisous! x

Reply
Cordélia Reid 1 août 2014 - 17h 29

Moi par exemple, c’est plutôt pour les cours que je ne PEUX physqiuement pas programmer, je fonctionne plus au feeling x)
Merci et oui il suffit de cliquer, le concours fonctionne au nombre de visite ;)

Reply
axelle57 1 août 2014 - 8h 45

Article intéressant :-)
C’est du boulot un blog, mine de rien…

Reply
Cordélia Reid 1 août 2014 - 17h 28

Oui il ne faut pas croire ;) Même si ça reste un plaisir ^^

Reply
bulle 1 août 2014 - 7h 21

Pour être organisée, tu es organisée. Je suis admirative devant tant de rigueur. Moi, c’est un peu le bordel (dans ma tête comme sur mon blog). J’écris vraiment au feeling,comme certaines blogueuses comme tu le dis. J’ai essayé de noter parfois des sujets qui me parlaient mais arrivé devant l’écran, je ne sais plus enchaîner les mots donc je laisse tomber. J’ai vite compris que ça ne me servait à rien de me noter dans un coin des bribes d’idées. Tu es très méthodique, j’adore ça. Ce qui est marrant c’est que dans ma vie professionnelle, je suis la méthodologie et l’organisation incarnées mais en ce qui concerne mon blog, c’est tout le contraire. Du coup, je peux me retrouver à publier 2 articles dans la même journée et ne rien publier pendant une semaine….

Reply
Cordélia Reid 1 août 2014 - 17h 31

Ouais, je suis organisée, peut-être trop xD Je suis aussi d’accord que c’est dur d’être organisée constamment. Bon par exemple mon armoire est bordélique, ça compense xD Merci pour ton commentaire ^^

Reply

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies. Ok En savoir plus