Accueil » Perso » TV, Ciné, JV » Série : The Big Bang Theory

Série : The Big Bang Theory

by Cordélia

Bonjour !

Je n’avais pas fait d’article sur une série depuis le 2 janvier, il est temps d’y remédier. J’ai eu un peu du mal à choisir de quelle série j’allais parler. Finalement j’ai choisi The Big Bang Theory. Cette fois, on est non pas de l’autre côté de la Manche, mais de l’autre côté de l’Atlantique. The Big Bang Theory est une série humoristique américaine créée par Chuck Lorre et Bill Prady et diffusée depuis 2007 sur CBS aux Etats-Unis et en France sur NRJ12. Cette série a raflé pas mal de récompenses depuis 2009. La 7e saison est aujourd’hui en cours de diffusion aux Etats-Unis. Chaque épisode fait 22 minutes, autrement dit c’est assez court et ça fait du bien à côté des séries avec des épisodes d’une heure (parce qu’on a pas forcément une heure devant soi).

Voilà le synopsis de la série :

Leonard Hofstadter et Sheldon Cooper vivent en colocation à Pasadena, une ville de l’agglomération de Los Angeles. Ce sont tous deux des physiciens surdoués, « geeks » de surcroît. C’est d’ailleurs autour de cela qu’est axée la majeure partie comique de la série. Ils partagent quasiment tout leur temps libre avec leurs deux amis Howard Wolowitz et Rajesh Koothrappali pour jouer à des jeux vidéo comme Halo, organiser un marathon des films Superman, jouer à des jeux de société ou de rôles comme le Boggle klingon, Donjons et Dragons, voire discuter de théories scientifiques très complexes.

Leur univers routinier est perturbé lorsqu’une jolie jeune femme, Penny, s’installe dans l’appartement d’en face. Leonard a immédiatement des vues sur elle, et va tout faire pour la séduire et l’intégrer au groupe et à leur univers auquel elle ne connaît rien.

The Big Bang Theory est une série comique racontant la vie fictive d’un groupe d’amis de scientifiques. On est plongé dans un univers scientifique et geek qui me rappelle personnellement mon année en prépa Physique-Chimie. Les personnages sont haut en couleur et ont des références qui me font marrer à chaque fois et ce qui est le plus amusant, c’est la confrontation entre nos geek-intello et leur voisine Penny, qui au début passe pour la blonde écervelée, puis qui évolue, se rapproche de ses voisins et finit par se retrouver elle aussi imprégnée de culture geek. On est toujours entre les appartements, l’université où travaillent les scientifiques, le café où travaille Penny et le magasin de BDs (lieu ô combien important pour un geek.

Donc dans chaque épisode, on a une petite histoire amusante centrée ou non sur un personnage en particulier. Au fil des saisons, on découvre de nouveaux personnages, notamment des petites amies pour nos intello. C’est assez varié, il y a des bons épisodes et des moins bons, mais dans l’ensemble, je trouve ça vraiment très drôle et je me suis attachée à tous ces personnages.

En petit exemple, je me souviens très bien d’un épisode où nos quatre amis mettent la main sur une réplique de l’anneau unique utilisé dans le Seigneur des Anneaux. Sauf qu’il n’y a pas les marques à l’intérieur qui montrent que c’est un goodie comme les autres, alors ils se persuadent mutuellement que c’est l’Unique, l’un des quatre qui a été utilisé pendant les films et qui a… disparu. Résultat, ils se retrouvent à se battre comme des chiffonniers pour récupérer le Précieux et cela prend de telles proportions qu’ils finissent par se voir comme des Gollum dans le miroir. Très frais.

Il y a plein d’autres épisodes bien sûr, des références Star Wars, Star Trek, Doctor Who, Superman et tous les super-héros, Indiana Jones, le Seigneur des Anneaux, etc. Et bien sûr, des blagues de scientifiques !

Le premier personnage dont il faut parler est : Sheldon (Jim Parsons). Il possède un QI de 187 et fait partie des personnes les plus intelligentes de la planète. Il est entré à l’université à 11 ans et a eu son premier doctorat à 16 ans. Il souffre vraisemblablement de tocs obsessionnels pour ce qui est du rangement et de la propreté. Il ne supporte pas qu’on bouleverse ses habitudes (même sa place dans le canapé est sacrée). Il a bien du mal à communiquer avec les autres et pense que les « conventions sociales » sont inutiles et inintéressantes. Il est aussi hypocondriaque. En bref, il peut être particulièrement insupportable, mais il aussi est à la fois comique et touchant. C’est encore un enfant dans sa tête et ça devient particulièrement hilarant quand il commence une relation avec une fille (oui, pour de vrai), Amy, une neurobiologiste. Sheldon vit en collocation avec son ami Léonard.

Leonard (Johnny Galecki), aka peut-être le personnage le plus sain d’esprit et le plus équilibré du petit groupe. C’est aussi un surdoué (QI de 173), docteur en physique doublé d’un geek, mais il s’y connait un peu plus que les autres en relations sociales. Il vit avec Sheldon qui lui a sauvé la vie (il voulait faire une fusée pour Howard, mais cela a engendré une réaction instable et bref merci Sheldon) et s’évertue à rendre l’appartement viable. Ils ont un contrat de collocation qui fait 4km et dont les clauses sont toutes plus farfelues les unes que les autres, mais qui a le mérite de rassurer Sheldon. Lorsque leur voisine Penny emménage, il tombe presque immédiatement amoureux d’elle et c’est cette relation qui tient en grande partie la série. C’est un gentil, il n’a pas beaucoup confiance en lui avec les femmes, mais il est très intelligent et est estimé par le reste de la communauté scientifique. Après Sheldon, c’est mon personnage préféré.

Penny (Pénélope) (Kaley Cuoco) est donc la fameuse nouvelle voisine (qui après 7 ans de série n’est plus si nouvelle que ça…). C’est une jolie fille tout ce qu’il y a de plus normal. Elle est venue à LA pour tenter de percer en tant qu’actrice, mais se retrouve serveuse dans un restaurant. Elle est extravertie, gentille, plutôt bonne poire et se laisse facilement attendrir. Elle n’a aucune connaissances scientifiques, ce qui laisse souvent les autres désemparés. Elle est là pour les ramener sur terre lorsqu’ils vont trop loin et finit par s’amuser avec eux en jouant à des jeux vidéos ou en regardant leurs séries préférés. Il y a même un moment où elle devient accro à Age of Conan au point de ressembler à une nerd. Au cours de la série, elle essuie de nombreux échecs amoureux avant de finalement se mettre avec Léonard.

Howard (Simon Helberg) est l’ingénieur du groupe, il est le seul à ne pas avoir de doctorat ce qui est source de plaisanteries de la part de Sheldon. Il vit encore chez sa mère qui est une énorme bonne femme dont on entend que la voix. Il est assez petit, tout maigre et porte des slims colorés ce qui lui donne un aspect vraiment comique. Il est légèrement obsédé par les femmes et le sexe et croit être un grand séducteur. Il est le meilleur ami de Raj (ci-dessous) avec qui il forme un duo pseudo-gay assez pathétique, mais toujours très drôle.

Je termine par Raj (Rajesh) (Kunal Nayyar) qui est indien (il parle souvent par webcam avec ses parents habitant en Inde) et docteur en astrophysique. A l’inverse d’Howard, il est extrêmement timide avec les femmes à tel point qu’il est incapable de leur parler sans avoir bu (de l’alcool bien sûr), sauf qu’à ce moment-là il devient arrogant et grossier. Bref, il n’a pas de chance le pauvre petit. Sinon il est un peu comme les autres, c’est un geek et c’est très bien comme ça !

En bref, TBBT est une série cool, sans prise de tête et je vous la conseille fortement, surtout si vous êtes vous-même un geek. Je termine par une petite série de cosplay des 4 zigotos. Parce que franchement, ils sont géniaux. Star Trek, Super-girls et Flash.

Bonne journée !

Tu aimeras peut-être

1 comment

Je suis une série-addict • La vie de Cordélia 21 octobre 2014 - 19h 56

[…] The Big Bang Theory : Parce que c’est drôle, parce que Team Sheldon, parce que je suis une geek, parce que j’ai fait maths sup. […]

Reply

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies. Ok En savoir plus