Accueil » Littérature » J’ai testé l’école d’écriture de Cécile Duquenne
Pile de carnet, tasse de thé, bazar de bureau

J’ai testé l’école d’écriture de Cécile Duquenne

by Cordélia

Article sponsorisé

Portrait de Cécile Duquenne

Comment j’ai découvert le travail de Cécile Duquenne

Je connais Cécile Duquenne depuis longtemps, c’est même difficile de savoir depuis quand. Vous savez, il y a toujours des gens sur internet, vous ne les connaissez pas vraiment, mais vous voyez qui ils sont vaguement et leurs noms reviennent. Eh bien pour moi, c’était comme ça avec Cécile !

Je me suis un peu plus intéressée à ce qu’elle faisait avec sa newsletter quotidienne qui était souvent conseillée par des auteurices que je suivais sur Twitter. Je ne les lis pas toujours, mais il y a parfois des sujets qui m’intéressent et ça me permet de mieux comprendre les échanges de certain·e·s sur Twitter ^^

Cécile Duquenne, c’est donc une autrice très prolifique, également coach en écriture, qui a lancé il n’y a pas si longtemps son école d’écriture 2.0. J’ai plusieurs camarades auteurices qui ont fait appel à ses services, que ce soit à travers ses coaching ou les masterclass, et qui m’ont fait des bons retours. De fil en aiguille, j’ai commencé à zieuter son site internet et lorsqu’au début du confinement, elle a rendu accessible gratuitement sa masterclass « Ecrire son premier roman » , évidemment que je me suis créé un compte sur la plateforme !

Mon retour sur ces masterclass en mode podcast

L’école d’écriture de Cécile Duquelle, c’est une plateforme sur laquelle vous pouvez suivre des masterclass. Chaque masterclass aborde un sujet différent, parfois général, parfois technique. Vous faites votre petit marché, vous réglez votre commande et vous êtes invités à vous créer un compte qui vous permettra d’accéder à la masterclass ! Une fois que vous avez acheté une masterclass, l’accès est illimité, vous pouvez prendre le temps que vous voulez.

D’un point de vue technique, les masterclass sont constitués d’une série de podcasts (audio). Ce n’est pas un seul audio de trois heures, chaque masterclass est bien découpée en chapitre, par étape, de façon pédagogique. Il est possible de télécharger les audio pour les écouter sur le support de votre choix. Et si vous avez besoin d’un support écrit, vous pouvez demander à recevoir les scripts. L’audio est accompagné d’annexes à télécharger, avec des exemples, des fiches pratiques, des liens complémentaires.

3 exemples de masterclass de l'école d'écriture de Cécile Duquenne

Écrire son premier roman (et en venir à bout !)

J’ai écouté cette masterclass de plus de deux heures et demi presque d’une traite, mais elle est clairement faite pour être écoutée un peu, puis arrêtée pour réaliser les exercices conseillés, puis reprise, puis une nouvelle pause pour un nouvel exercice, etc. En clair, c’est un accompagnement durant toute la préparation de votre premier roman.

Le début de la masterclass est tourné en mode un peu coaching, avec des mots rassurants pour prendre confiance en soi, mais aussi de mises au point sur les « fausses règles » pour commencer un premier roman. La vérité, on le comprend très vite, c’est qu’il n’y a pas de règles. Par contre, il y a des conseils, des pistes, des bonnes pratiques.

Dans cette masterclass, on ne nous donne pas de recette magique pour réussir son premier roman, parce qu’il n’y en a pas. Par contre, on nous guide sur la marche à suivre, on nous montre le chemin, avec une méthode très facilement adaptable à votre personnalité. Cécile Duquenne a un paquet de romans derrière elle, et elle conseille, parle des erreurs qu’elle a pu voir ou qu’elle a pu faire elle-même. Le but n’est clairement pas d’imposer sa méthode mais d’essayer d’aiguiller l’apprenti écrivain pour lui faciliter la tâche.

En plus de l’audio, vous avez accès à pas mal d’annexes, avec des fiches à remplir ou des exemples. Je me rappelle notamment d’avoir pu télécharger le synopsis d’un des romans de Cécile, ce qui permet de voir à quoi ça ressemble concrètement si on n’en a jamais fait.

Si je devais résumer cette masterclass, je dirais « se rassurer et se recentrer » . Parce que quand on commence un roman, on a vite fait de se perdre. Avec les conseils de Cécile, vous pouvez apprendre à vous recentrer sur l’essentiel, pour – par exemple – ne pas vous perdre dans la rédaction d’une bible de votre univers pendant des années avant même de commencer à réfléchir à l’intrigue.

C’est une bonne première masterclass, très pédagogique, qui pose les bases. On part vraiment de zéro, aucun prérequis n’est nécessaire. Je pense qu’il y a 10 ans, lorsque j’ai commencé à essayer d’écrire mes propres histoires, elle m’aurait été utile, parce qu’elle m’aurait aidé à me cadrer. En plus, on a vraiment l’impression de suivre un cours, avec un cours magistral et… des devoirs. Je pense que le format doit bien aider à se mettre au travail, pas à pas.

Ordinateur avec un carnet ouvert

Le plan d’action pour se constituer un lectorat fidèle et engagé

En tant que chargée de communication, j’étais vraiment très curieux de découvrir cette masterclass, notamment pour comparer mes pratiques avec les conseils de Cécile. Je n’ai pas été déçue par la qualité de ce cours. On y aborde des notions de marketing utiles et on nous explique comment appliquer cela à notre communication d’auteur.

C’est une masterclass qui donne des conseils et explique pourquoi il faut plutôt faire comme ceci plutôt que comme cela. Le but est clairement d’aider à se positionner, d’identifier son lectorat « cible » et essayer de mettre en place un peu de stratégie (sans pour autant devenir un pro du marketing).

De mon expérience de chroniqueuse, beaucoup d’auteurs ne se rendent pas compte que leur communication n’est pas adaptée. Entre communiqués de presse pas du tout ciblées, communication ultra agressive, et promotion tellement forcée que ça en devient gênant, j’en ai vu des vertes et des pas mûres.

Alors oui, tout le monde n’a pas une formation de marketing, tout le monde ne sait pas comment faire pour se faire connaître. Eh bien cette masterclass est vraiment parfaite pour éviter les pires erreurs en matière de marketing. Et surtout, elle est adaptée aux auteurs. Parce que quand on fait des recherches sur internet pour savoir comment faire de la promotion, on va tomber sur des conseils plutôt destinés aux entreprises. Je pense que c’est une très bonne chose d’avoir une masterclass sur ce sujet. Parce que autant, vous pouvez écrire un roman sans suivre aucun conseil, dans le freestyle le plus total, mais alors la communication et le marketing, ça ne s’improvise pas. Enfin en tout cas, c’est mon avis !

Femme avec des écouteurs

À qui je conseille ces masterclass ?

Je pense que la plupart des masterclass sont adaptées aux débutant·e·s, ayant envie ou non de se professionnaliser. Typiquement la masterclass « Ecrire son premier roman » est parfaite pour celleux qui écrivent leur premier roman ! D’autres masterclass sont destinées à des auteurices souhaitant s’améliorer sur des points techniques, pour passer à la vitesse supérieure (le synopsis, les personnages, les scènes d’action, la promotion). En tout cas, à chaque fois elle repose vraiment les bases.

Je sais que les deux masterclass que j’ai testées pour vous, je les trouve intéressantes, mais elles ne me sont pas utiles dans le sens où c’est beaucoup de choses que je sais déjà (j’ai quand même 6 romans à mon actif). Je n’étais pas le public visé, tout simplement ^^ Mais certaines masterclass techniques pourraient m’être utiles (je suis en train d’écouter celle sur les séries littéraires et j’apprends des choses !). Tout ça pour dire qu’aux auteurices plus confirmé·e·s et établi·e·s, je conseillerai plutôt le coaching individuel. Je ne l’ai personnellement pas testé, mais des camarades autrices l’ont fait et ont été très contentes (par exemple @FranBasil).

Hors promotions, une masterclass coûte aux alentours de 100 euros. Je pense qu’on peut le voir comme un investissement si on souhaite se professionnaliser, progresser, comme on s’inscrirait à un cours. Et puis ça peut être une idée cadeau pour un anniversaire ou pour Noël ! À vous de voir si vous pensez que ces masterclass peuvent vous être utiles ou non. La balle est dans votre camp !

De plus, dans le cadre de ce partenariat, nous vous proposons une réduction de 40€ pour les 10 premières personnes qui commanderont une masterclass de l’école d’écriture 2.0 : suivez le lien pour en profiter !

En tout cas, je ne peux que vous inviter à suivre Cécile sur ses réseaux sociaux (Twitter, Instagram) et/ou à vous abonner à sa newsletter quotidienne. De plus, lundi 22 juin à 21h, elle organise un atelier d’écriture en live sur les 4e de couverture (gratuit).

Baseline de l'école d'écrire : rêver, créer, écrire

J’espère que cet article vous a intéressé ! N’hésitez pas à partager votre avis sur ces masterclass en commentaires si vous avez eu l’occasion d’en suivre, ça aidera sans doute d’autres gens à savoir si elles sont adaptées à leurs besoins ou non ;)

Tu aimeras peut-être

1 comment

Ingrid - J'écris un roman 6 août 2020 - 18h 38

Vraiment intéressant ton retour sur l’école de Cécile ! merci pour le partage.

Reply

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies. Ok En savoir plus