Accueil » Littérature » Être lecteur » Challenge littéraire : bilan des lectures d’août

Challenge littéraire : bilan des lectures d’août

by Cordélia

Bonjour à tous et à toutes !

Nous sommes début septembre et comme tous les mois, il est l’heure de faire le bilan de mes lectures. Je rappelle un peu le principe du challenge auquel je participe : mon but est de lire au moins 5 livres par mois pendant un an. Sachant que cet été, je m’étais donné un objectif plus important : 10 livres par mois. En juillet, j’avais atteint tant bien que mal mon quota. En août, je l’ai fait exploser. Pour cause : j’ai travaillé à 2h aller-retour de chez moi pendant un mois. Que pouvais-je faire d’autre dans le RER, sinon lire ?

En août, j’ai donc lu 22 livres (dont deux nouvelles). Certains pourront dire que je triche et que je n’en ai lu que 11, car tout dépend du découpage qu’on fait de la saga Le Trône de Fer (dont est adapté la série Game of Thrones, vous connaissez forcément). Le Trône de Fer compte-t-il pour 15 ou pour 5 livres ? J’ai envie de dire : peu importe. Le fait est que je me suis farcie cette saga en entier ! Je préfère dire que j’ai lu 22 livres, c’est plus vendeur.

Par ailleurs, sous le conseil d’Une Androïde, je me suis inscrite sur Goodreads. C’est un site assez sympa qui me permet de noter mes lectures et de tenir une PAL plus ou moins à jour. Je n’ai pas encore noté tous les livres que j’ai à lire, mais dans l’idéal, je le ferai. N’hésitez pas à me demander comme amie ou à me conseiller des lectures.

En attendant, je pense qu’il est temps pour moi de rentrer dans le vif du sujet, autrement dit de vous présenter mes lectures d’août.

Incubes de Anthony Holay

Je m’étais dit « pendant l’été, je lis l’intégralité des publications de House Made of Dawn« . Bon, j’en ai lu quelques uns, mais c’est l’intégrale du Trône de Fer qui est passé devant. On ne peut pas tout lire en même temps, ça me désole, mais c’est comme ça. Incubes n’est pas un roman, c’est une novella (= une bonne grosse nouvelle) dans le style horreur. Moi qui suis très attirée par ce genre depuis quelques mois, j’ai été servie. J’ai lu cette novella assez rapidement, à une pause de midi (oui je lis de l’horreur en mangeant, et alors ?). J’avoue que je m’attendais à quelque chose de vraiment très effrayant et dérangeant, mais que Incubes n’a pas totalement répondu à mes attentes. J’ai apprécié cette lecture, mais j’ai trouvé que le rythme était par moments assez gênant. Parfois j’avais l’impression que ça allait trop lentement, en particulier au début. J’ai mis un certain nombre de pages à accrocher véritablement, si je n’avais pas lu le résumé avant, peut-être que j’aurais laissé tomber. Après, ça démarre pour de vrai, on est dans l’ambiance, dans l’action, mais ça finit beaucoup trop vite et je me suis retrouvée un peu frustrée. Il faut dire que je ne suis pas une grande fan du format novella à la base, sans doute parce que j’ai l’impression que c’est à la fois trop long (par rapport à une nouvelle) et trop court (par rapport à un roman).

Pour ce qui est de l’histoire, je l’ai vraiment appréciée. C’est l’histoire d’un couple qui vient de perdre leur enfant. Ils décident de prendre des vacances dans un petit chalet isolé dans la montagne, en espérant pouvoir – peut-être – refaire un enfant et passer à autre chose. Sauf que la femme n’arrive clairement pas à faire son deuil. Et que l’homme se met à  voir des ombres roder autour du chalet. Je ne vais pas vous raconter l’intégralité de l’histoire, cela gâcherait votre lecture. Mais dans l’ensemble, j’ai beaucoup aimé les deux personnages, la manière qu’a l’auteur d’instaurer une ambiance inquiétante, de maintenir une forme de tension et le déroulement de l’histoire. La résolution m’a ravie, c’est typiquement le genre de retournement que j’aime et qui me donne des frissons. Dans l’ensemble, j’ai trouvé que c’était une bonne novella et j’ai passé un bon moment (on peut dire ça d’une histoire horrifique ?) à la lire.

Le sens de la vie de Sylvain Lamur

Après avoir lu Incubes, j’ai continué sur ma lancée court lettrage de House Made Of Dawn. J’ai eu l’impression que cette novella était plus courte que la précédente, ou en tout cas je n’ai pas vu le temps passer. J’ai été plongée directement dans l’histoire. Inigo et de son amant sont en voyage, ils se rendent à Tihème pour visiter une exposition extraordinaire. Là bas, ils comptent bien admirer la sculpture de l’artiste De Bruyne, supposée dévoiler le sens de la vie. Sauf qu’évidemment, il y a énormément de monde et ils doivent attendre plusieurs jours sur place avant de pouvoir visiter cette exposition. Entre temps, ils rencontrent une jeune femme mêlée à une affaire assez étrange.

C’est une histoire… bizarre. Mais bizarre dans le bon sens du terme. Au début, on est sur quelque chose de réaliste, puis au fur et à mesure, on s’écarte de plus en plus. On se rend compte qu’il y a des choses étranges, et en même temps tout reste relativement crédible. J’ai beaucoup aimé cette ambiance d’attente, ils doivent attendre plusieurs jours à cause de l’immense file d’attente. Pourtant ils restent, parce qu’il y a cette sculpture et le sens de la vie à la clé. Je me demandais comment tout cela pourrait finir, j’avais peur d’être déçue. Evidemment, on ne nous révèle pas le sens de la vie (en plus, je connais déjà la réponse, c’est 42). Mais on termine sur le personnage principal qui décide de lire un livre. Or ce livre, il m’a énormément marqué et cette référence fait écho en moi. Bref, c’est une histoire bizarre, mais j’ai beaucoup aimé.

Le Visiteur du futur : la Meute Tome 1 & Tome 2 de Slimane-Baptiste Berhoun et François Descraques

Je ne crois pas en avoir déjà parlé sur le blog, mais j’adooooooore le Visiteur du Futur ! C’est une web-série trop cool, avec de la SF et de l’humour ! En gros, on a le Visiteur du Futur qui essaye d’empêcher les catastrophes de se produire dans son futur en remontant à leur source (et la source, ça peut être le jet d’une canette de coca dans une poubelle…). Au cours de ses tentatives, il rencontre notamment Raph, un mec de 2012 qui n’a rien demandé à personne et qui finit par l’aider plus ou moins de plein gré. A côté de ça, il y a la Brigade Temporelle qui essaye d’empêcher les tarés comme le Visiteur de faire des conneries avec le déroulement des événements. Il y a quatre saisons, plus des livres pour connaître la suite des événements (un peu comme avec Noob). Il ne m’a pas fallu longtemps avant de craquer sur les ebooks. Trois livres sont sortis jusqu’à présent : Après l’heure c’est plus l’heure, Le loup, le renard et la belette et Le ventre mou (j’adore tellement les titres !), j’ai lu les deux premiers tomes.

Le seul reproche que je pourrais faire à ces livres, c’est qu’ils sont vraiment trop courts ! Ils tiennent plus de la novella que du roman si vous voulez mon avis. Mais j’ai vraiment retrouver l’univers de la série, l’ambiance aussi ! En lisant, j’avais presque l’impression d’entendre les voix des acteurs. Et j’ai bien rigolé, parce que c’est quand même l’une des caractéristiques principales du Visiteur du Futur : l’humour. J’aurais préféré des épisodes, mais je ne vais pas cracher dans la soupe, alors je prends la version écrite… Ça se lit très vite, ce n’est clairement pas une saga à prendre au sérieux. Il faut que je lise Le Ventre mou… En tout cas, je vous conseille la web-série ! Et si vous aimez, vous pourrez vous lancer dans la lecture des ebooks.

Divergente tome 1 de Veronica Roth

Ça fait un moment que j’entends parler de cette saga. On dit que c’est super, que c’est la même ambiance que Hunger Games, etc. J’ai fini par craquer et lire le premier tome. C’est l’histoire de Béatrice, dans un monde où les humains sont divisés en cinq factions : les Altruistes, les Audacieux, les Erudits, les Sincères et les Fraternels. Ces factions sont plus ou moins en conflit pour le pouvoir, on l’aura deviné, sinon ce n’est pas drôle. A l’adolescence, les jeunes sont tenus de choisir leur faction après un test d’aptitude censé les aider à choisir. Evidemment… Béatrice ne rentre pas dans les cases, elle est Divergente. Sauf qu’être Divergente, c’est dangereux (on ne comprend pas pourquoi au début) donc elle doit le cacher. Elle choisit les Audacieux, même si on ne comprend pas pourquoi non plus. Et à partir de là, elle découvre une nouvelle faction, de nouvelles règles et se retrouve mêlée à un complot mondial.

Bon, ça a dû se sentir dans mon résumé, je n’ai pas vraiment aimé. J’ai terminé le livre, j’ai plus ou moins envie de savoir la suite mais… je trouve que tout ça n’est vraiment pas abouti. Il y a de l’idée, je ne peux pas dire le contraire. Mais ça aurait pu être mieux. L’univers est assez bancal, je continue de me poser des questions sur sa crédibilité. Je ne dis pas que tout doit être explicable, mais il y a un minimum. Les personnages ne sont pas trop mal, mais je n’aimais pas trop Béatrice alors j’étais assez mal partie. Je suis vraiment déçue, j’ai trouvé l’histoire trop simple et tirée par les cheveux. Il y a beaucoup de clichés, c’est assez prévisible par moments. En résumé, je partage totalement l’avis la youtubeuse Do cats eat bats ?, je vous invite à regarder sa vidéo car elle explique très bien ce que je reproche à ce livre ! Je ne vais pas m’attarder sur ce livre, notamment parce que j’ai déjà oublié pas mal de choses le concernant. Vraiment, il n’y a pas grand chose que j’ai retenu de l’histoire. Sauf que les Audacieux étaient badass car ils se faisaient des tatouages… Je ne pense pas que je lirais la suite.

Le Trône de Fer tomes 1 à 15 de G.R.R. Martin

Je ne peux pas détailler mon avis sur Le Trône de Fer tome par tome dans ce simple bilan, vous comprenez pourquoi : ce serait beaucoup trop long ! Je ferais une critique de cette saga dans un billet dédié, c’est préférable. Soit dit en passant, j’ai récemment fait un TAG Game of Thrones, pour ceux que ça intéresse. Néanmoins, cela ne m’empêche pas d’en parler un peu, après tout cette saga m’aura occupée durant presque tout le mois d’août ! Il se trouve que je regarde la série Game of Thrones depuis deux/trois ans. J’avais rapidement lu les 5/6 premiers tomes au moment où j’ai commencé la série, grâce à une amie qui me prêtait ses exemplaires. Puis il est vrai que les études et le travail ont fait que j’ai vu moins souvent cette copine et que je pouvais difficilement lui emprunter ses livres. En plus, j’avais moyennement accroché aux livres. Je préférais regarder mes petites épisodes tranquillou dans mon lit avec des chips barbecue ou des cookies.

A force d’entendre une autre copine hurler à la mort sur les différences série/livres, l’idée de reprendre la lecture du Trône de Fer a fait son bonhomme de chemin dans ma tête. Et comme en août, j’avais beaucoup de temps à perdre dans le RER… je me suis dit que c’était le moment idéal pour lire cette saga. Il est certain que ce n’est pas pendant l’année que j’aurais trouvé le temps de me farcir tous ces bouquins ! J’ai lu les deux premières intégrales assez rapidement, notamment parce que la série reste extrêmement fidèle, c’est limite si les dialogues ne sont pas utilisés tels quels dans la série. Ça pourrait presque être ennuyant. Mais je n’ai sauté aucun tome parce que j’avais peur de manquer quelque chose qui aurait gêné ma lecture par la suite. J’avais vraiment trop envie de savoir ce qu’il se passait après la saison 4 ! Et je n’ai pas été déçue.

J’adore cette histoire, il n’y a pas à tortiller. Ça faisait longtemps que je n’avais pas mis la main sur une saga aussi addictive. J’adore les personnages et le côté politique/jeu des trônes/rivalités entre grandes familles. C’est typiquement le genre de choses qui me passionne. Et en plus, il y a des dragons. Alors oui, le style est un peu lourd par moment, c’est vraiment très dense (et en même temps, ça va super lentement, c’est très bizarre) et il faudrait presque un carnet de notes pour tout suivre, mais je pense que ça vaut le coup. J’en parlais avec des copines la dernière fois où on est allé manger japonais, mais oui, c’est une saga que je pourrais presque comparer au Seigneur des Anneaux (attention, j’ai dit « presque » !). Il manque énormément de choses pour pouvoir comparer l’œuvre de Tolkien à celle de Martin, mais… Mais j’avoue qu’il y a quand même quelque chose. Voilà, c’est dit.

EDIT : J’ai fait une vidéo dessus, juste !

Le chevalier errant suivi de L’épée lige de G.R.R. Martin

Après avoir lu Le Trône de Fer, je me suis dit tout naturellement que je devais lire les préquelles. Je vais être honnête, je n’ai pas vraiment apprécié. Pas autant que la saga en tout cas. C’était sympa, mais j’ai mis beaucoup de temps à comprendre de qui on parlait. Il faut dire que dès le début, un personnage nommé l’Œuf, ça n’aide pas à la compréhension. J’ai dû lire un résumé sur internet avant de pouvoir me plonger dans la lecture de ces préquelles. Donc je vous explique. Le chevalier errantL’épée lige et L’œuf de dragon racontent les aventures du chevalier errant Duncan et de son écuyer l’Œuf qui se révèle être Aegon, le quatrième fils de Maekar Targaryen. En fouillant un peu dans la généalogie des Dragons, on comprend que l’Œuf est en fait appelé à devenir roi : Aegon V l’Invraisemblable (car 4e fils d’un 4e fils). Aegon est le frère de mestre Aemon, vous savez, le Targaryen du mur qui a refusé le Trône de fer ! Et là tout s’explique, tout s’éclaire… On est face à l’histoire d’un des rois Targaryen, alors qu’il n’était qu’écuyer et vraiment loin dans la liste de succession.

Avec tout ça, on peut enfin lire en comprenant ce qu’il se passe. On suit d’abord ser Duncan qui rencontre son écuyer sans savoir qui il est vraiment. Puis il souhaite participer à un tournoi pour gagner un peu d’argent. Sauf que les nombreux hommes de la maison Targaryen s’en mêle et que ça finit par tourner au vinaigre. Heureusement, l’Œuf révèle sa véritable identité et aide (plus ou moins bien) le chevalier. Le but étant qu’à la fin, le prince Maekar donne à Duncan l’autorisation de faire de Aegon son écuyer et de lui apprendre la chevalerie, la vraie, loin des strass et des paillettes de la cour.

C’est un livre sympa pour rester dans l’ambiance après la lecture du Trône de Fer. J’ai apprécié rencontrer pour la famille Targaryen quand elle était encore au pouvoir, c’était quelque chose qui m’intéressait beaucoup. Après, j’ai quand même trouvé ces petites histoires un peu légères. J’espère qu’il y en aura d’autres, parce que ces deux-là (plus L’œuf du dragon) sont vraiment éloignées temporellement parlant de la saga principale. Un récit sur la rébellion m’aurait plu davantage, mais je ne crache pas pour autant dans la soupe.

L’œuf de dragon : 90 ans avant le Trône de Fer de G.R.R. Martin

La suite quasi-directe des histoires dans le livre précédant. Comme j’avais lu les deux premières histoires, je n’ai pas été perdue au début, je savais exactement qui était qui et pourquoi ils étaient là. J’ai lu ce livre assez rapidement et même chose, je suis restée un peu sur ma fin. Je n’ai pas trouvé que l’intrigue était exceptionnelle. Ou du moins, pas assez pour mériter d’être proposé comme un seul livre. Qu’on publie plusieurs petites histoires complémentaires, je veux bien, mais L’œuf de dragon est un peu léger pour faire un livre à part entière. Mais maintenant, j’ai envie d’en savoir plus sur l’histoire d’Aegon V et surtout de comprendre comment ce 4e fils d’un 4e fils est arrivé sur le trône. Affaire à suivre.

Et vous ?

Qu’avez-vous lu ce mois-ci ? Avez-vous lu les mêmes livres que moi ? Qu’en avez-vous pensé ? Avez-vous de bons conseils de lecture pour moi ? N’hésitez pas à parler lectures avec moi via les commentaires !

Tu aimeras peut-être

10 comments

Sophie Angeli Chacoux 12 septembre 2014 - 11h 15

un très beau bilan en effet..de mon côté, je n’ai lu que Toni Maguire, Eugenides et Elizabeth von Arnims mais bon, je me rattraperais ce mois-ci! :)

Reply
Cordélia Reid 12 septembre 2014 - 11h 35

Merci et bon courage pour ce mois-ci alors !

Reply
litsiu 8 septembre 2014 - 9h 06

Belle performance ! ^^
Euh, j’ai repris à vitesse d’escargot le Trône de Fer, j’en suis au tome II de l’intégrale…
J’ai pas lu Divergente, j’ai vu le film (lancez tomates), et bon… scénar si prévisible que je prenais des paris sur la suite, héroïne aussi charismatique que des pâtes sans sauce, et l’univers n’est pas vraiment mon trip. Donc je ferai l’impasse sur les livres.
Mais il faut que je mette la main sur le visiteur du futur, ça a l’air fait pour me plaire ! @__@

Reply
Cordélia Reid 10 septembre 2014 - 10h 04

Allez courage, tu vas y arriver xD En même temps ça occupe :P
tiens tu as vu le film ? Je savais aps xD Je sais pas si je vais regarder le film, ça dépend peut-être un soir où je m’emmerde…
Et ouais le visiteur du futur ça peut grave te plaire !

Reply
Laly 7 septembre 2014 - 21h 17

Mais j’hurle pas à la mort, non mais xDDD
(Enfin, si c’est ça qui t’a poussé à (re)lire, c’est pas une mauvaise chose :mg: )

Reply
Cordélia Reid 10 septembre 2014 - 10h 03

Mais si mais si xD
<3

Reply
Au Rendez-vous Littéraire 5 septembre 2014 - 20h 14

Il est superbe ton bilan :) !!!

Reply
Cordélia Reid 10 septembre 2014 - 10h 02

Merciii !

Reply
axelle57 5 septembre 2014 - 14h 20

J’ai été moins boulimique que toi ;-). J’ai attaqué la série Troie de David Gemmel, mon mari en est fan et comme je n’avais plus rien à mettre sous la dent à la maison, je me suis dit « pourquoi pas ». Et j’ai bien fait. Ça se lit très bien, c’est une réécriture intéressante de l’Illiade et l’Odyssée avec des explications humaines aux interventions divines (les dieux sont bien présents dans la vie des personnages mais il n’y a pas trace d’une intervention directe).

Pour la suite du Trône de Fer, j’hésite encore dans la mesure où j’ai acheté les 4 tomes de l’intégrale et que ça ferait tache dans ma bibliothèque d’avoir ceux qui correspondent à l’intégrale 5 en petit format. Je suis encore très attachée à l’objet livre ;-)

Reply
Cordélia Reid 10 septembre 2014 - 10h 03

C’est pas mal non plus :P
Oui c’est sur que c’est mieux d’avoir tout dans la même collection ^^ Moi aussi j’ai la première intégrale et je veux avoir les autres dans la même édition pour que ça soit joli :P
Merci !

Reply

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies. Ok En savoir plus