Accueil » Littérature » Être lecteur » Challenge littéraire : lectures de janvier

Challenge littéraire : lectures de janvier

by Cordélia

Bonjour !

Je me suis rendue compte que je lisais de moins en moins. En effet, écrire prend du temps, lire aussi et il y a un moment où il faut faire un choix. Et puis il y a aussi mes séries-chéries, je l’avoue. Et mes cours. Comme je ne peux pas me couper en plusieurs, j’ai décidé de m’inscrire à un challenge de lecture au sein de la communauté HPF.  Le but est de lire au minimum un livre par mois (hors programme scolaire). Je me suis personnellement donnée un objectif de trois par mois. Je ne compte pas les nouvelles. Je tiens cet objectif plutôt bien, j’ai lu 4 livres (presque 5) en janvier et je suis sur le 8e du mois de février. Je vais donc vous présenter chacun de ces livres.

Le Chuchoteur de Donato Carrisi

La découverte du mois, cela ne fait aucun doute ! Au début, j’étais un peu sceptique, j’ai choisi ce livre car il était en promo su Amazon et la couverture me plaisait assez pour que je décide de le livre. Parce que oui, je l’avoue, je juge souvent les livres sur leur couverture. Mais tant pis, pour le coup, je ne me suis pas trompée. C’est un thriller très inquiétant, parfois vraiment trash – par forcément dans les descriptions, mais la suggestion est suffisante – et absolument passionnante.

Je vous raconte le plot de base, c’est une femme Mila qui est appelée comme consultante sur une enquête concernant des enlèvements de petites filles. Cinq petites filles sont portées disparues, aucun corps n’a encore été retrouvés. Et au début, peu après l’arrivée de Mila, on découvre un cimetière de bras. Des bras de petites filles, disposées en cercle. Sauf qu’il y en a six. Six bras pour cinq corps. La police scientifique identifie les bras des disparues, coupés post-mortem si ma mémoire est bonne, ou du moins ayant causé une hémorragie entrainant la mort. Et le dernier… et bien pose un certain nombre de questions. Je n’en dirais pas davantage, il faut lire le livre !

Mais en tout cas, je l’ai dévoré en deux jours, je n’arrivais pas à m’arrêter et quand je l’ai terminé vers une heure du matin… j’ai eu peur de me coucher et j’ai du regarder des vidéos drôles sur youtube pour me détendre. Le final est vraiment surprenant, toute l’intrigue est menée d’une manière grandiose. Bref, c’est un vrai coup de cœur. Et pourtant d’habitude, les policiers, ce n’est pas trop mon délire.

L’Ecorchée de Donato Carrisi [non terminée]

Heureuse de ma découverte, j’ai décidé de lire la « suite » du Chuchoteur. Je pensais retrouver le plaisir, l’angoisse, le suspense du premier tome, mais pour le coup je n’ai vraiment pas accroché. La preuve, je n’ai même pas terminé le livre. Je pense que dès que j’aurais un moment, je m’enverrais la fin, au moins pour connaître le dénouement, mais je suis clairement déçue par cette suite. Je ne retrouve pas l’envie de tourner la page suivante (ou plutôt d’appuyer sur le bouton de ma liseuse), l’intrigue est tellement peu marquante que je suis incapable de vous la raconter de mémoire, c’est pour dire. Donc lisez Le Chuchoteur, mais pour moi, L’Ecorchée est une immense déception. Le début est bien, j’adore l’introduction, la première enquête de Mila mais après… je ne sais pas, ça ne me plait pas. Après, je ne suis qu’au début du livre, j’ai dû lire 15%, mais je n’ai pas eu envie de continuer. Peut-être que je me trompe ! Si vous avez des arguments pour me faire reprendre ce livre, n’hésitez pas, je ne demande que ça !

Après tout ça, je me suis fait une « rétrospective » Barjavel. J’adore cet auteur, je pense avoir lu la grande majorité de ses livres. C’est souvent de la science-fiction, de la vieille SF avec des futurs imaginaires peu optimistes. Ses livres ont ponctués mon adolescence et j’ai pris un grand plaisir à relire certains de ses livres.

Une Rose au paradis

Une re-(…)-relecture de ce livre qui est très court, mais qui me plait toujours autant. Je vous place le cadre : futur post-apocalyptique. Monsieur Gé (une figure qu’on retrouve dans la quasi-totalité des romans de Barjavel) est l’homme le plus riche du monde et a décidé de construire une « arche » sous terre pour sauver une famille : un couple et leurs deux jumeaux (un garçon et une fille). Tout au long du livre, on a des flash-back sur comment tout cela est arrivé, comment la guerre a détruit le monde et les hommes. J’aime beaucoup cette vision, bien que pessimiste. Mais je suis pessimiste.

En même temps, le livre est porteur d’espoir, car il y a cette famille sauvée. On les voit vivre dans cette Arche, avec des animaux endormis, des plantes. C’est vraiment l’arche de Noé ! Le problème arrive après quelques pages du roman : la jeune fille, Jif, est enceinte. Oui, de son frère Jim. Comme dit Monsieur Gé « comment croyez-vous qu’ils ont fait, les enfants d’Adam et Eve ? ». Nonobstant l’inceste, le problème est surtout que l’Arche est prévue pour produire de l’oxygène et nourrir seulement cinq personnes. Pas six. Et que l’Arche est censée restée encore fermée pendant trois ans pour être certain que les radiations dues à la guerre se soient dissipées et que la vie soit possible à la surface. Gros problème. Que faire ? Vous saurez les solutions trouvées par ces survivants dans le roman.

Le Diable l’emporte

Un roman que j’oublie souvent car je me confonds avec Une Rose au paradis et dans une moindre mesure Ravage. Il faut dire qu’on est sur le même contexte : guerre mondiale atroce entre les nations qui menace la vie sur Terre. Et Monsieur Gé décide de construire une arche pour sauver l’humanité et la vie en règle générale. En gros, c’est un peu ce qui aurait pu se passer avant Une Rose au paradis. Sauf qu’il y a beaucoup plus de problèmes, Monsieur Gé fait plusieurs essais, il y a plusieurs fausses alertes. On voit aussi plus en détails le contexte des différentes guerres mondiales (car il y en a plusieurs), notamment pour la conquête de la Lune.

Ce ne sont pas tant les personnages qui sont intéressants, mais plutôt l’ambiance et le contexte. Comment l’homme court à sa perte et va se détruire lui-même. Comment les découvertes scientifiques peuvent conduire aux pires atrocités. J’aime beaucoup ce livre et je trouve le titre absolument parfait : Le Diable l’emporte. Tout est dans le titre. Et la fin est très stressante, on a envie qu’ils s’en sortent et… je ne vais pas vous gâcher le livre, voyons ! En tout cas, il n’y a pas à dire, la vieille SF est toujours aussi bonne. J’ai l’impression que tous mes livres préférés en matière de SF sont « vieux » (avant les années 70 en fait). Mais bref, Barjavel, c’est bien et il faut le lire.

L’Enchanteur

Un autre livre de Barjavel, mais pour le coup dans un tout autre registre qui n’a a priori rien à voir avec les deux livres de SF présentés précédemment. Parce que c’est une réécriture (parmi tant d’autres…) de l’histoire de Merlin et a fortiori du roi Arthur et de la quête du Graal. C’est une de mes versions préférées de l’histoire avec celle de Marion Zimmer-Bradley. Vous connaissez l’histoire de Merlin et d’Arthur, je ne vais pas vous faire l’affront  de la présenter.

Sachez qu’il y a une grande originalité dans ce livre, notamment sur le personnage de Merlin qui est bien différent de celui de la légende. Son histoire avec Viviane est mise en avant et particulièrement dramatique. Je trouve qu’il y aussi une réflexion sur la religion qui a l’avantage de ne pas prendre le pas sur l’histoire. Après je trouve qu’on tourne beaucoup autour du thème de la pureté et de la virginité, mais c’est aussi l’histoire de base. Par contre, plus je le lis et plus j’ai l’impression qu’il avait un problème avec les adolescents tout juste pubères… Mais c’est un détail et je ne saurais sans doute jamais la vérité.

Quoi qu’il en soit, la fin est belle. Je trouve que Barjavel est très doué avec les fins, ce qui n’est pas donné à tous les auteurs.

Voilà, c’est malheureusement tout pour le mois de janvier. En réalité, je manque d’idée. J’ai seulement lu deux livres que je l’avais jamais lu auparavant. Donc si vous avez des conseils : n’hésitez pas ! Parce que j’aime relire mes livres, mais j’aime bien aussi les nouveaux ! J’aimerais qu’on me conseille en matière de littérature contemporaine, notamment numérique car je préfère lire sur ma liseuse, mais je reviendrais sur ma chérie dans un prochain article.

En attentant, bonne journée et… bonne lecture !

Retrouvez aussi la chronique sur mes lectures de février !

Tu aimeras peut-être

8 comments

Asahi 19 octobre 2016 - 14h 14

Le Chuchoteur était déjà dans ma wish-list, mais là tu viens de me donner envie de le mettre dans les priorités à acheter ! J’ai franchement envie de le lire maintenant.

Reply
Couloigner 31 mars 2016 - 8h 28

J’ai entendu beaucoup de bien du « chuchoteur », je dois avouer qu’il me tente assez même si le polar n’est pas vraiment mon genre de prédilection… Et en ce qui concerne Barjavel, je n’ai encore lu aucun de ses livres, mais j’ai acquis un de ses recueils de nouvelles qui m’a eu l’air pas mal du tout. Je pense le lire bientôt, il est assez court !

Reply
Petit-Chocobo 12 avril 2014 - 4h 39

Tu viens de me donner trés envie de lire le chuchoteur….. un bon ptit thriller :3

Reply
Cordélia 12 avril 2014 - 5h 18

mais je t’en prie jette-toi dessus, il est génial :D

Reply
eclectik girl 2 mars 2014 - 18h 17

Je ne connais le premier auteur, Donato Carrisi, mais pour ce qui est Barjavel …
j’ai commencé par Ravage.
Qui pour moi est son meilleur livre (je dis ça, mais en même temps, je n’en ai lu que 5. Mouhahah.).
Du coup, les autres m’ont moins passionné, mais j’ai quand même adoré :
Une rose au paradis
La nuit des temps.

Par contre, j’ai moyennement accroché à
-Les dames à la licorne (je crois même ne pas l’avoir terminé)
– l’Enchanteur.

J’ai dans ma bibliothèque, mais pas encore lu : Tarandol et Le grand secret, La peau de César, Les chemins de Katmandou.

Tu m’a donné envie de me remettre à lire Barjavel.
Quant j’aurai terminé « Le mois le plus cruel » (Louise Penny), je prend un des 4 …

Reply
Cordélia 2 mars 2014 - 18h 49

Carrisi vaut le détour !
Et oui Ravage est excellent aussi. Mais la nuit des temps… voilà quoi !
Les deux autres, c’est u autre style, donc ça peut ne pas plaire.

Bref bonne lecture !

Reply
Vero 24 février 2014 - 13h 50

Pour le SF en numérique, essaie House Made of Dawn. http://housemadeofdawn.com/
J’ai lu 3 bouquins d’eux pour le moment, et j’ai trouvé ça sympa. Et puis ils ont des prix très corrects ce qui est cool aussi.

Sinon de Barjavel, j’adore Les Dames à la Licorne, plus dans le style de L’enchanteur que de ses bouquins de SF.

Reply
Mademoiselle Cordélia 24 février 2014 - 13h 57

Ah merci ! je vais regarder ! Et effectivement les pris sont raisonnables ^^

Je ne connais pas les dames à la Licorne, je n’ai lu que ses SF et l’enchanteur en fait, mais je vais essayer de le trouver en bibliothèque du coup ;)

Reply

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies. Ok En savoir plus