Accueil » Littérature » Être lecteur » Les livres de mon enfance

Les livres de mon enfance

by Cordélia

Bonjour à tous et à toutes !

Je réfléchissais à une idée d’article un peu plus personnel, sur mon expérience de la lecture et de l’écriture en règle générale et il m’est apparu que le plus simple restait de commencer par le début. Je vais donc vous parler de quelques uns (parce qu’il y en a tellement d’autres que je pourrais écrire pendant des jours sur le sujet) des livres qui ont marqué mon enfance. Sachant que je vais m’arrêter arbitrairement aux livres que j’ai lu avant de rentrer au collège, même s’il se trouve que j’avais seulement 10 ans quand je suis entrée en 6e. Il faut signaler qu’à cette époque, je lisais beaucoup. Quand je dis « beaucoup », ça veut dire un livre tous les deux jours. Ce n’était pas forcément des pavés à l’époque et beaucoup de littérature jeunesse mais… je n’ai jamais retrouvé ce rythme de lecture depuis. Peut-être aussi parce qu’à l’époque je l’avais pas internet x) Ceci expliquerait cela…

Les souvenirs sont vagues et rares avant 10 ans, ou alors n’est-ce que ma mémoire qui n’est pas très bonne de ce point de vue là. En général quand je lisais un livre, je lisais dans la foulée tous les autres livres accessibles de l’auteur, c’est pourquoi je vais m’en tenir arbitrairement à un livre par auteur, sinon je ne vais pas m’en sortir. Je vais sans aucun doute en oublier des tonnes et quand je retournerai voir dans la bibliothèque de mes parents je me dirais « Mais ouiiiii il y avait celui-là aussi ! Et celui-ci ! J’aurais dû en parler ! ». Résultat, peut-être que je ferais un second article de rattrapage. Mais en même temps, si je les oublie, c’est qu’ils m’ont moins marquée que les autres. L’ordre n’est pas significatif, j’essaye d’être un peu chronologique dans mes lectures, le problème est que… certains de ces livres, je les ai lu des dizaines de fois. Donc je peux avoir l’impression d’en avoir lu un avant l’autre alors qu’en réalité, ce n’était qu’une simple re-re-re-(…)-relecture. Je vous épargnerai les différents épisodes de Oui-oui, Fantômette, Petit Ours Brun, Tom-tom et Nana et autres petits récits pour enfants. Je m’attache aux romans, ceux que je ne peux pas oublier. Même si j’ai beaucoup aimé les aventures de Fantômette.

Ces livres, et tous les autres, ont fait la lectrice que je suis devenue et certainement l’auteur que je deviendrai. Ils m’ont aidé à forger mes goûts en matière de littérature et c’est un bagage que je porterai toute ma vie sur mes épaules. Au final, j’en ai choisi dix, un chiffre rond. 10 livres de mon enfance. Ou plutôt, j’ai choisi dix auteurs, car vous pouvez ajouter parfois tous les autres romans de l’auteur.Les livres de mon enfance (parmi d’autres)

sacrées sorcières roald dahl livres de mon enfance folio junior

Sacrées Sorcières de Roald Dahl

Je pense que tous les enfants ont lu au moins un livre de Roald Dahl dans leur vie. Le premier que j’ai lu n’était autre que La potion magique de Georges Bouillon, que ma maîtresse de CE1 nous faisait lire au cours de l’année (même que je lisais bien plus que le misérable chapitre qu’elle nous donnait à lire chaque semaine). C’est à partir de là que j’ai commencé à enchaîner les autres Roald Dahl. Mathilda, Le Bon Gros Géant, James et la Grosse Pêche, Charlie et la Chocolaterie, les Deux Gredins… J’ai choisi de parler de Sacrées Sorcières parce que c’est le premier qui m’est venu à l’esprit et que j’aime les histoires qui font peur.

C’était l’histoire d’un petit garçon qui avait deux souris blanches de compagnie (à qui il apprenait des tours, je trouvais ça tellement cool). Il était en vacances avec sa grand-mère et ils logeaient dans un hôtel quelconque dont je ne me rappelle pas grand chose. Sauf que le problème était qu’un groupe de sorcières était descendu dans le même hôtel pour leur congrès annuel (ou pas annuel, je ne sais plus). Sauf qu’on a appris à ce jeune garçon à reconnaître les sorcières (qui mangent les enfants, j’ai oublié de le préciser…) : elles portent des gants tout le temps pour cacher leurs griffes, elles n’ont pas d’orteils et elles sont chauves, ce qui les oblige à porter des perruques pour ne pas se faire repérer (même que ça les gratte).

Bien sûr, je pourrais disserter sur le fait que ce livre apprend aux enfants à se méfier des inconnus, etc… Mais je n’ai vraiment pas envie de faire ça. Je veux simplement dire que ce livre m’a marquée parce que j’adore les histoires de sorcières, que ça faisait peur et qu’il y avait ce petit garçon courageux qui – bien sûr – sauvait tout le monde à la fin. Il n’y a pas à dire Roald Dahl sait raconter des histoires. C’est ça pour moi, être écrivain : c’est raconter une histoire. Le message caché dans le livre est important, mais secondaire dans le sens où le plaisir qu’aura le lecture à lire cette histoire doit rester prioritaire.

les trois portes Philippe Ebly livres de mon enfance illustration bibliothèque verte

Les trois portes de philippe ebly

Alors là… Je me souviens vraiment très mal de ce livre. Pourtant je sais que je l’ai adoré. Les Philippe Ebly n’étaient plus édités, il fallait trouver ses romans dans des brocantes ou des bibliothèques. Je me rappelle que ma mère me disait qu’elle les lisait quand elle était petite et qu’à chaque fois qu’on faisait une brocante ou un vide-grenier, on fouillait dans les cartons de livres à la recherche de livres de Philippe Ebly. En cherchant un peu sur internet et dans ma mémoire pleine de trous, je me souviens que Les Trois Portes, c’était l’histoire de garçons ordinaires qui se retrouvaient transportés dans un autre monde. Le but est donc pour eux de rentrer chez eux. Heureusement ils rencontrent un autre garçon, un local si on peut dire, qui va les aider à rejoindre les trois portes pour retourner dans leur monde. Je crois qu’il y avait une suite, mais là c’est trop de demander de m’en souvenir… J’ai encore ce livre dans la bibliothèque de mes parents, il faudrait que je le relise.

les malheurs de sophie Editions Jean Jacques Pauvert livres de mon enfance comtesse de ségur couverture bleue

Les malheurs de Sophie de la Comtesse de Ségur

J’ai eu bien du mal à trouver la couverture du livre que j’ai lu étant petite ! C’était des livres qui appartenaient à mon père, que ma grand-mère avait acheté dans la belle édition de Jean Jacques Pauvert. Il y avait la collection intégrale et je me rappelle en avoir lu une bonne partie. Je pense que beaucoup d’enfants ont lu la Comtesse de Ségur et en particulier les Malheurs de Sophie. Et s’ils n’ont pas lu ce livre, ils ont forcément vu le dessin animé qui passait dans les années 90 et les années 2000 à la télévision. Je pense que c’est grâce au dessin animé que je me suis décidée à lire les livres… J’adorais ces histoires. Que ce soit les malheurs de Sophie où les livres qui suivaient : Les petites filles modèles et les vacances. Je me rappelle aussi qu’il y avait de belles illustrations dans mon édition, c’était réellement de beaux livres et j’avais l’impression d’accéder à un véritable trésor.

Encore aujourd’hui, j’éprouve une tendre affection pour Sophie. C’était une vraie peste, une enfant infernale, mais elle se rattrape quand même par la suite. Et j’ai beaucoup pleuré quand sa mère est morte et qu’elle s’est retrouvé avec terrible Madame Fichini ! C’était vraiment une bonne histoire que j’ai relu avec plaisir un nombre de fois incalculables.

Virus L.I.V.3 ou la Mort des livres de Christian grenier

J’ai failli oublier ce livre ! J’aimais beaucoup la collection Livre de poche Jeunesse avec ses couvertures plastifiés, je trouvais ces livres beaux. Et puis, ils étaient classés dans des collections, par exemple Virus L.I.V.3 ou la Mort des livres était classé dans Science-fiction et l’idée-même de lire de la SF me plaisait beaucoup. Pour le coup, je ne crois pas avoir lu d’autres livres de Christian Grenier, celui-ci devait être le seul de ma bibliothèque, mais il n’en demeure pas moins qu’il m’a laissé un sacré souvenir. Rétrospectivement, il y a un côté 1984 et Fahrenheit 451 qui font aujourd’hui partie de mes livres préférés.

Ça se passait, comme on peut s’en douter, dans le futur où il existait deux clans : les Zappeurs (adeptes des écrans) et les Lettrés (allergiques aux ordinateurs et 100% pro littérature). C’est très tendu entre ces deux clans et une guerre éclate suite à un virus mis au point par les Zappeurs : le lecteur rentre dans le roman et va vivre l’histoire, mais au fur et à mesure, les mots s’effacent et le livre devient vierge ! De la même manière, quand on écrit, les mots s’effacent au fur et à mesure. Allis, une Lettrée sourde et muette (qui donc va avoir pas mal de soucis pour communiquer…) est chargée de trouver un antidote en infiltrant le réseau des Zappeurs.

Merlin ce que j’ai aimé cette histoire ! J’ai failli l’oublier, mais pour le coup, je pense que c’est vraiment l’un des livres de mon enfance qui m’a le plus marqué inconsciemment. Par ailleurs, il est furieusement d’actualité avec cette question du livre numérique qui soit-disant, serait en train de tuer le livre papier. C’est de la bonne SF pour enfant, très accessible et passionnante. De quoi donner envie plus tard d’en lire davantage et d’en écrire.

la bibliothécaire gudule livre de poche livres de mon enfance couverture

La Bibliothécaire d’Anne Duguële (Gudule)

Encore un livre que j’ai failli oublier ! Mais en retrouvant Virus L.I.V.3 ou la Mort des livres, j’ai repensé aux autres livres que j’avais dans la même collection et La Bibliothécaire m’est revenue ! C’était un livre fantastique comme je les aimais et comme je les aime toujours. Ce que j’aimais particulièrement, c’était le plot de l’histoire.

Guillaume voit tous les soirs écrire une vieille dame jusqu’à très tard dans la nuit. Sauf que lorsqu’elle sort, elle devient une belle jeune fille. Un jour, il décide de la suivre et il se trouve qu’elle se rend à la bibliothèque. Ils parlent et elle lui explique qu’elle est le fruit de l’écriture de la vieille femme et qu’elle cherche un grimoire en particulier. Il décide de l’aider. Et je ne sais plus comment, mais ils se retrouvent à voyager de livre en livre dans la bibliothèque ! Par exemple dans Poil de carotte et Alice au pays des merveilles. Je trouve que c’était vraiment une bonne idée, c’était une histoire toute mignonne, assez courte et il y avait un peu d’amour.. C’était vraiment bien. Je suis contente de m’être souvenue de ce livre.

le livre des étoiles livres de mon enfance erik l'homme tome 1 qahehar le sorcier couverture

Le livre des étoiles d’Erik L’Homme

J’ai déjà un peu parlé de ce livre lorsque j’ai évoqué ma rencontre avec Erik L’Homme la semaine dernière. Je vais éviter de me répéter, il vous suffit d’aller jeter un œil à l’article dont je viens de mettre le lien. Mais c’est un livre qui m’est très cher et qui, si on y regarde de plus près, permet à un jeune auteur comme moi de comprendre les mécanismes d’une bonne histoire. Il y a le héros, ou plutôt le groupe de héros parmi lequel le lecteur peut facilement trouver quelqu’un à qui s’identifier, tous les codes de la fantasy, la magie runique… Erik L’Homme parvient à introduire un monde nouveau sans perdre son jeune lecteur en chemin. Et ce qui est intéressant, c’est qu’il pioche parmi les clichés de la fantasy et parvient à sortir une histoire originale jamais écrite auparavant. Je pense qu’il y a là, caché dans cette trilogie, une belle leçon d’écriture, de création d’un monde, de personnages et d’une intrigue.

Le passage de Louis Sachar couverture édition médium livres de mon enfance

Le passage de Louis Sachar

Un autre livre que j’ai bien failli oublier ! Alors que lui aussi, il m’a marqué et je le trouve encore génial, même adulte (parce qu’il paraît que je suis adulte). C’était l’histoire d’un garçon, Stanley, qui pensait être touché par une malédiction qui touchait sa famille depuis plusieurs générations. En effet, il se retrouve condamné, pour un vol qu’il n’a pas commis, à passer 18 mois au Texas dans le camp du Lac vert. Sauf qu’il n’y a pas de lac, au camp du Lac vert… Il est asséché depuis des années. Les « pensionnaires », tous jeunes délinquants, sont condamnés à creuser chaque jour un énorme trou dans la terre desséchée sous les ordres d’un terrible directeur.

Je ne vais pas en dire plus, ça gâcherait complètement la lecture, mais sachez que l’idée est vraiment géniale et que le livre va bien plus loin qu’une simple histoire d’un pauvre garçon dans un camp de délinquants. Il y a un petit côté fantastique et surtout cette idée que rien n’arrive par hasard, que tout est lié, notamment dans le temps. Pas de réincarnation cette fois, pourtant vous savez que j’adore ça, mais plutôt des affaires de famille, des secrets et des trésors. Maintenant que je me souviens de ce livre, il va absolument falloir que je le relise. Je dois être un peu maso pour écrire cet article : je vais vouloir relire tous les livres dont j’ai parlé.

harry potter à l'école des sorciers folio junior vieille couverture JK rowling livres de mon enfance

Harry Potter à l’école des sorciers de J.K. Rowling

Si toi aussi, tu es né dans les années 90 (ou plus tard), alors tu connais Harry Potter. Mieux, tu as grandi avec Harry Potter. J’étais en CE2 quand j’ai lu le tome 1, j’avais 18 ans quand le tout dernier film est sorti au cinéma. Donc oui, je fais partie de la Génération HP. J’ai attendu ma lettre de Poudlard, j’ai guetté le moindre signe de ma vie, j’ai eu peur que mes petits frères et soeurs soient des sorciers et pas moi… Bref, Harry Potter, c’est une grande partie de mon enfance et mon adolescence. Je pense que je ferais un article dédié à HP, ce n’est pas possible d’en parler sans écrire 10 000 mots.

Je me souviens du jour où ma mère m’a acheté ce livre. J’étais en classe verte, en CE2 et elle m’écrivait tous les jours de longues lettres que je garde précieusement. Dans l’une d’elles, elle me disait qu’elle m’avait acheté « A l’école des sorciers de Harry Potter« , peut-être que j’en avais entendu parler. Ça me fait tellement rire, « A l’école des sorciers de Harry Potter ». Il se trouvait que non, je ne connaissais pas. Le début a été difficile, le premier chapitre de ce livre n’est pas très engageant. Il a fallu que ma mère me le lise dans mon lit, le soir, pour que je me décide à continuer seule. Heureusement qu’elle faisait ça ! Sinon je serais passée à côté de quelque chose. Je ferais pareil avec mes enfants, je leur lirai le premier chapitre de leurs livres pour être sûre qu’ils daignent s’y intéresser !

Harry Potter, ça n’a pas été LA révélation (vous comprendrez en lisant la fin de mon article), mais c’est quelque chose qui a grandi avec et en moi. C’est mon ami, Harry. Et tous les autres personnages aussi. C’est un univers qui me plait, dont je ne peux m’empêcher de m’inspirer et qui, pour le coup, m’a marqué au fer rouge en tant qu’auteur. Dur de se détacher de J.K. Rowling

les royaumes du nord philip pullman couverture folio junior livres de mon enfance

Les Royaumes du Nord de Philip Pullman

Ayant relu le mois dernier les tomes 2 et 3 de cette trilogie de Philip Pullman, j’avais déjà beaucoup parlé de A la croisée des mondes dans mon bilan lecture de février. Je ne vais pas encore me répéter donc je vous invite à aller lire ce que j’avais écrit sur ces livres. Le tome 1 est sans doute celui que je préfère le moins, mais il m’avait suffisamment plu pour que je lise la suite. Et en même temps, je me rappelle bien avoir essayé de le commencer 2 ou 3 fois sans parvenir à aller plus loin que le deuxième chapitre ! Je devais être un peu trop jeune quand ma mère me l’a offert (ce devait être en CE2 puisque je n’avais pas encore déménagé en Bretagne). En tout cas, une fois lancée, je ne me suis plus arrêtée. Je me souviens encore très bien être allée à la maison de la presse de la ville pour acheter le tome 3 en catastrophe parce que je venais de terminer le 2 !

L’histoire de cette petite fille, Lyra qui part à la recherche de son ami Roger enlevé à des fins expérimentales était vraiment touchante. Et puis, on est dans un univers parallèle, j’adore les histoires l’univers parallèles ! Il y a tellement de matière que c’est effrayant. Mais j’aimais le fait qu’elle soit assez ordinaire, cette Lyra, même si progressivement elle se découvre des aptitudes particulières. Je m’identifiais beaucoup à elle. Par contre je vous préviens, ne regardez pas le film qui a été fait récemment, c’est une bouse.

la communauté de l'anneau tolkien le seigneur des anneaux pocket couverture film livres de mon enfance

Le Seigneur des Anneaux de J.R.R. Tolkien

Oui, j’étais en CM1 et CM2 quand j’ai lu le mythique Seigneur des Anneaux. Si vous en doutez, sachez que j’ai une photographie de moi sur la plage avec le tome 2 pendant les vacances d’été (car je crois que c’était pendant les vacances entre le CM1 et le CM2). Il faudrait vraiment que je remette la main sur cette photo parce qu’elle a une grande importance pour moi.

Je ne sais même pas par où commencer. Tolkien, c’est mon dieu, il n’y a pas à disserter 107 ans sur le sujet. C’est l’auteur que j’admire le plus au monde, celui que j’aurais aimé rencontrer et je donnerai tout ce que j’ai pour lui parler rien qu’une minute. Une toute petite minute. Je pense que je ferais une critique détaillée du SDA quand je les relirai (c’est un de mes grands projets de l’été), mais je peux vous raconter une petite histoire. Je me souviens comme si c’était hier du jour où mon père a ramené le DVD de La communauté de l’anneau à la maison. Je crois même que ma mère ne voulait pas que je regarde ça parce que j’étais soit-disant trop petite. Sauf que j’ai regardé quand même. Et là… révélation intergalactique du monde entier de la galaxie. J’ai fait acheter le tome 1 à ma mère dans l’édition ci-dessus et je l’ai dévoré. Oui, j’étais petite et je ne comprenais pas tout. Il y a des passages qui m’ennuyaient, surtout quand il y avait des chansons de 4 km de long, où il ne se passait rien, etc. MAIS je l’ai lu en entier. Et j’ai enchaîné sur les autres tomes. Et j’ai attendu la sortie cinéma des deux autres films avec impatience. Je me souviens même avoir été aux toilettes pendant la diffusion du 3 volet, la mort dans l’âme parce que je ne voulais pas rater la moindre seconde du film.

Mieux que Harry Potter, mieux que tout. Je ne pourrais que difficilement exprimer clairement l’attachement que j’ai au Seigneur des Anneaux, mais si je devais emporter un seul livre sur une île déserte, alors ce serait lui (oui j’ai une édition avec les trois tomes en un, je triche). Parce que chaque lecture est différente, on découvre de nouvelles choses à chaque fois et l’univers est tellement riche qu’on serait bien incapable de tout intégrer. Je termine par ce livre et sachez que ce n’est pas pour rien. C’est LE livre. Et personne sur cette terre ne serait capable de me faire changer d’avis.

**

Voilà, j’arrête ici. Je pense que je me suis beaucoup étalée, mais pour ma défense j’avais beaucoup de livres dont je voulais parler. Est-ce que vous aussi, vous avez lu ces livres étant enfant ? Quels livres avez-vous lu ? Quels sont les romans qui vous ont marqué ? Vous ont-ils donné l’envie d’écrire ? Pour ma part, chacun des livres dont je viens de parler m’a aidé à me construire en tant que lectrice et auteur. Ce sont les livres que je ferais prioritairement lire à mes enfants plus tard (les pauvres, se taper le SDA avant 10 ans, ils vont souffrir…) et que je conseille à tout le monde (enfants, ados et adultes) parce qu’il n’y a au final pas d’âge pour lire !

N’hésitez pas à me faire part (à moi et aussi aux autres lecteurs du blog) de votre expérience personnelle ! C’est toujours très amusant de voir qu’on a lu les mêmes livres (ou pas) ! Essayez de rester dans le cadre « avant le collège » parce que je ferais prochainement un article sur les livres de mon adolescence (et le choix ne sera que plus difficile car il y a encore plus de livres dont je me souviens !).

Je vous souhaite une très bonne journée et une bonne lecture !

Tu aimeras peut-être

31 comments

lefebvre 28 juin 2016 - 0h 18

L’édition bayard Jeunesse aussi était fabuleuse. Je me rappelle, de la série « Marcantour » autour du moyen-âge, chaire de poule ….

L’édition Vertige (avant d’être reprise par l’édition livre de poche) avec l’île du crâne (et sa suite !) avec Vertige cauchemar, SF, fantastique, comédie ….

Serge Brussolo et sa Peggy Sue ! Mais surtout « Le pique-nique du crocodile »

Merci pour ton article il m’a rappelé pas mal de livres, j’ai connus ça les courses et les heures passé en librairie :)
Par contre pour la Croisée des mondes autant j’avais adoré le premier autant les autres …. (surtout le 3 je n’ai pas réussi à le terminé) et le film ….. quel gâchis !

Reply
Hana 21 juin 2016 - 11h 17

Whaouh ! Le Seigneur des Anneaux à 9 ans ! Moi (je vais me faire trucider) je n’aime pas.
Moi je lisais Les Colombes du Roi-Soleil, Twini à l’ecole des Fées, Les Chatons magiques, les Malheurs de Sophie, les livres de Gudule, les Ballerines magiques, Princesse Zélina, les W.I.T.C.H etc…
Je me rappelle que pour Twini, ma grand mère m’avait dit « Tu es sure que tu vas pouvoir les lire ? Tu n’as que six ans et c’est écrit à partir de huit ans !’
Et c’est ainsi que j’ai lu une série de 14 volumes !
Sinon, je ne me rappelle pas de tout. A dix ans, ça faisait déjà six ans que je lisais alors j’ai un peu oublié.

Reply
La petite plume 5 juillet 2015 - 19h 39

Je viens de découvrir ton blog et cet article me fait retomber en enfance.
Les malheurs de Sophie restera LE livre qui a entraîné ma passion pour la lecture, je me souviens avoir dévoré toute la collection par la suite : les petites filles modèles, les vacances, les bons enfants et j’en oublie.
Merci pour ce beau petit moment de nostalgie !

Reply
Yannick Lizier 24 mars 2015 - 18h 06

C’est en cherchant des infos sur le camp nanowrimo que j’ai découvert ton site.^^
C’est grâce à ma mère que j’ai découvert Harry Potter, et même si j’adore ses personnages et son univers, je n’ai jamais aimé Harry comme héros.
Quand au SDA, je l’ai lu aussi en primaire grâce à mon frère ainé qui avait une vieille édition, malheureusement ça a été dur à lire, une histoire étouffé par trop de détails ennuyants.
Bref, même si le SDA n’est pas le meilleur livre au monde, il m’a permis de découvrir les autres livres de Tolkien comme le Silmarillion.
En tout cas, merci pour l’article, là j’ai envie de relire les livres de Pierre Bottero !

Reply
Cordélia Reid 26 mars 2015 - 11h 04

Harry n’est pas non plus mon préféré, mais c’est l’univers qui est trop cool :D
C’est sur que le SDA est dur quand on est gamins, mais bon ça vaut le coup !
Relire Bottero, l’un des mes objectifs à moi aussi :P

Reply
lasorcièredesmots 21 janvier 2015 - 17h 01

Salut. Quel plaisir de lire cet article. Ca m’a replongé dans les livres de ma jeunesse. J’en ai lu quelques uns de ta liste, dont évidemment les « Harry Potter », la « Bibliothécaire » et « Les malheurs de Sophie » avant d’entrer en 6e, même si pour les « Harry Potter » je me suis limitée aux trois premiers puisqu’il m’a fallut attendre que les autres sortent. Pour les autres, dont notamment « Le livre des Etoiles », je suis incapable de me souvenir si je l’ai lu avant mon entrée au collège. Je sais qu’en 6e je l’avais lu, mais est-ce avant d’avoir quitter la cour du primaire, je suis incapable de le dire. C’est la même chose pour le « Royaume du Nord ». Quand au « Seigneur des Anneaux », je l’ai commencé en 6e, après la sortie du premier film. C’est par le film que j’ai découvert le merveilleux talent de Tolkien. Je suis admirative que tu l’ai lu si jeune. J’avoue ne pas avoir terminé le deuxième à ce moment-là, je voulais surtout savoir si Gandalf allait revenir et comment. A l’époque, j’étais obnubilée par cette scène de la Moria.

Quand au autres titres, j’avoue que je ne les connais pas du tout. Je vais essayer de me les procurer parce que tu décris très bien ton admiration pour ces livres, et que j’adore découvrir de nouveaux univers.

Au primaire, je lisais beaucoup, mais plus des lectures de mon âge ^^. J’ai dévoré plusieurs « chair de poule », « le club des 5 », « Alice » et autres livres de la bibliothèque verte, plus des classiques comme « le journal d’Anne Frank ». J’étais passionnée par les enquêtes, et j’ai eu beaucoup de mal à satisfaire mon vide de meurtre et de kidnapping. Bon, mes parents surveillaient aussi mes lectures à l’époque, pour pas que je me retrouve avec des polars trop hardes. Mais si je ne devais garder qu’un livre de mon enfance, ce serait « Qui a volé le bébé sans nom? » de Daniel Heward. C’est le livre qui m’a ouvert à la lecture, en CE1. Avant, je ne voyais pas l’intérêt de lire, et c’est vraiment grâce à ce roman que j’ai décollé et suis devenue la lectrice que je suis.

Reply
Cordélia Reid 21 janvier 2015 - 20h 42

C’est un plaisir pour moi aussi !C’est génial de se replonger dans ses vieilles lectures :)

Reply
Elise 30 novembre 2014 - 19h 58

HAN le Passage! Si c’est bien le livre auquel je pense (Stanley… Yelnats? ), Je me souviens l’avoir emprunté à la médiathèque… Il est génialissime ce livre. Il va falloir que je le retrouve.

Je me souviens avoir lu plusieurs livres de Gudule, dont la Bibliothécaire. Excellente auteur, Gudule.

M’enfin ce sont des livres que j’ai lu au collège, alors ça ne compte pas.

Est-ce que les histoires du soir ça compte, le chapitre dont Maman nous fait la lecture que tout le monde vient squatter la chambre des plus jeunes (mon frère et moi) et que Papa et le chat ronflent? Si oui, alors un de mes meilleurs souvenir reste l’âne culotte, de Henry Bosco (je crois)

Reply
Cordélia Reid 30 novembre 2014 - 20h 07

Oui c’est vraiment un super livre Le Passage !
Les histoires du soir, j’avais droit à « il était une fois, une marchande de foie… » xD
Merci pour ton commentaire !

Reply
Petit-Chocobo 12 avril 2014 - 4h 29

Wow pas mal les livres de ton enfance :) j’aime beaucoup ta collection des malheures de sophie! c’est super jolie! Pour ma part j’ai surtout grandi avec les chair de poules (qui furent mes toutes premières lectures :) ) et bien entendu les Harry Potter ^^

Reply
Cordélia 12 avril 2014 - 5h 19

Merci je n’en suis pas peu fière :D
et oui les chair de poules je n’en avais pas par contre, ça me faisait trop peur x)

Reply
Lebonbonaucassis 2 avril 2014 - 12h 56

Hey tu m’ôte l’idée d’une de mes prochaines playlist là !! ;)

Reply
Cordélia 2 avril 2014 - 13h 07

Playlist ? Comment ça ? x)

Reply
Lebonbonaucassis 5 avril 2014 - 16h 21

ça —> http://blogjeblo.wordpress.com/2014/03/23/la-playlist-policiere/

Et mon numéro du mois de Juin c’est justement ça; les lectures de mon enfance !! :D

Reply
Cordélia 5 avril 2014 - 18h 11

Lol x) mais c’est pas grave c’est cool on pourra comparer :D

Reply
Lebonbonaucassis 5 avril 2014 - 19h 25

No problemo ! :) RDV le 23 juin alors !!

Cordélia 5 avril 2014 - 19h 25

C’est dans longtemps ça va x)

Didinebzh29 30 mars 2014 - 21h 56

en commun nous n’avons que Harry Potter que j’ai lu quand j’avais + de 25 ans

Reply
Cordélia 30 mars 2014 - 22h 54

Eh bien ça fait quand même un point commun ! :D

Reply
DDC 30 mars 2014 - 12h 55

Amusant article, j’ai été prise il y a quelques jours d’une crise de nostalgie et j’ai acheté un bouquin de l’Ecole des loisirs que je lisais gamine que j’avais adoré… aucune idée de son contenu, si longtemps après, par contre je me souviens qu’il m’avait vraiment marqué. Comme toi je n’ai plus du tout le même rythme de lecture qu’à une époque, la faute aux études, à internet, au rp…

Je me retrouve pas mal dans ta liste, la plupart de mes romans favoris sont là. J’aimais beaucoup Roald Dahl (notamment Matilda) et la Comtesse de Ségur. Le livre des étoiles, HP, les Royaumes du Nord ( le tome trois avec les bestioles bizarres sur leurs roues *_* ) font partie de mes classiques. Le Seigneur des Anneaux aussi mais j’ai lu ça un peu plus grande, ado !
Un auteur qui ne figure pas dans ta liste mais qui a beaucoup accompagné mon enfance, pas autant que JKR mais pas loin, c’est Serge Brussolo. J’ai lu Peggy Sue et le jour du chien bleu un million de fois mais j’ai beaucoup aimé aussi ses histoires sur Sigrid et même un roman pour adultes que j’avais lu de lui.. il y a une vraie fantaisie chez cet auteur, c’est d’ailleurs cette fantaisie et cette imagination débordante que l’on trouve souvent dans les romans jeunesse et qui me manquent un peu dans la littérature adulte, que je trouve parfois moins inventive (mais parfois mieux écrite et plus soignée). C’est d’ailleurs mon plaisir coupable que de piquer les bouquins de mes cousins plus jeunes pendant les vacances pour les dévorer…

Bonne journée, bonne lecture !!

Reply
Cordélia 30 mars 2014 - 22h 56

Oui j’ai hésité à mettre Matilda ou Sacrés sorcières mais je crois que je me rappelle plus du film Matilda que du livre @_@
Par contre j’avais complètement oublié Serge Brussolo ! C’est fou, j’y pensais plus mais oui j’en ai lu quelques uns de ses livres !
Comme quoi ma mémoire n’est pas toujours très bonne x)
Bonne nuit <3

Reply
Tagada 30 mars 2014 - 11h 32

Bon alors on est partis, pavéland me voilà xD.

Sacrée sorcière, ça me dis vraiment quelque chose, je crois que je l’ai lu, mais je serais incapable de dire si c’était avant ou après le collège.

Les trois portes par contre je ne connais pas du tout.

Les malheur de Sophie, j’avais la version BD chez ma grand mère, du coup c’était bien ça se lisait super vite. Je me rappelle je prenais le livre dans la bibliothèque et j’allais me mettre dans la petite mezzanine, j’avais l’impression d’être seule au monde c’était vraiment génial. Sophie avait un peu tendance à m’énerver, je me disais « mais elle est vraiment débile, comment elle peut faire des choses pareilles » mais quand même je l’aimais bien cette petite sophie.

Virus L.I.V.3 ou la Mort des livres a l’air vraiment très intéressant, je connais pas du tout mais à méditer pour une prochaine lecture.

La bibliothécaire je ne connais pas du tout non plus (trop de choses me sont inconnues, ça fait peur xD).

Le livre des étoiles, tu m’as donné envie de le lire, je pense que je vais pas tarder à aller faire un tour en librairie et à acheter les livres qui suivent.

Le passage, je connais pas non plus, mais celui-là aussi me paraît très intéressant, mon libraire va être ravit xD.

Harry Potter ? C’est quoi cette bouse, je connais pas. Hum non bien évidement comme toi j’ai attendu ma lettre, j’ai espéré arriver à faire de la magie étant petite, j’ai eu peur que ma sœur ait des pouvoir et pas moi (je suis d’ailleurs hyper rassurée de voir que je ne suis pas la seule). Je me revoit en CM2 en train de supplier ma mère de m’acheter le 3ème tome d’HP qui venait de sortir parce j’avais déjà lu les deux premiers et que ma vie s’était arrêté depuis que j’avais terminé le deuxième. Harry Potter pour moi c’est vraiment LE roman qui a marqué mon enfance, un peu comme toi avec le seigneur des anneaux ^^.

Les royaumes du nord, je les aient lu il y a deux ans il me semble, mon copain m’a presque obligé à les lire (parce qu’ils étaient à lui) en me disant que j’allais adorer. Je déteste qu’on me force la main. J’ai pris les livres mais je les ais pas lu de suite xD. Mais quand je me suis enfin décidé j’ai tout lu d’une traite. Mais cette fin, c’était tellement horrible, je sais plus si j’ai pleuré mais je me rappelle que j’étais malheureuse comme les pierres et dépressive pendant au moins deux semaines xD.

Et le Seigneur des anneaux. C’est vrai que ce livre est carrément mythique. Je les aient lu l’année dernière (déjà) cadeau de noël de ma maman, les trois livres + le Hobbit. C’est la première fois qu’on m’offrait des livre à noël, j’étais trop contente (non parce que pour ma mère, un livre n’est pas un cadeau xD). J’ai eu beaucoup de mal à lire certains passages du haut de mes 21 ans, alors je te dis chapeau pour avoir réussi à lire les trois livre si jeune, parce que vraiment c’est pas facile à lire même s’ils sont vraiment géniaux.

Sinon un livre qui a marqué mon enfance (bon c’est pas du tout un roman) c’est les BD des super Picsou géant xD j’adorais l’oncle Picsou (mais je te rassure je ne suis pas du tout radine, bien au contraire. C’est peut être de là que ça vient d’ailleurs ^^).

Puis un livre que j’avais beaucoup aimé c’était Lulu chez les Zog-Zog. C’est un petit garçon qui s’était retrouvé dans la forêt amazonienne après avoir sauté de son avion qui allait s’écraser. Il rencontre la tribu des Zog-Zog qui ont des oreilles en chocolat et qui les mange quand ils ont faim ou pour faire des cadeaux. ça me faisait tellement rire et en même temps j’avais tellement faim après xD.

Après à l’école j’avais lu la sorcière Pétassou, j’adorais les histoires de sorcière et celle-là était ma préférée.

Puis les contes de Perrault m’ont beaucoup marqués aussi même si certains me faisaient un peu peur (barbe bleue).

Après je me rappelle plus les autres livres que j’ai pu lire, même si je sais qu’il n’y en avait pas des tonnes. Merci pour ce petit article, j’attends la suite des tes lectures avec celles de la période collège ^^.

Reply
Cordélia 30 mars 2014 - 22h 58

Big commentaire xDDDD

Ravie que cet article t’ait plu, tu m’excuseras de ne pas revenir sur chaque chose que tu dis mais ça me fait plaisir de savoir que d’autres gens ont lu les mêmes livres que moi ou que j’ai donné envie de lire des livres qu’ils ne connaissaient pas ^^

Par contre je ne connais pas ceux dont tu me parles @___@

Merci pour ton commentaire détaillé !

Reply
Tagada 30 mars 2014 - 23h 06

Oui je suis désolée pour la longueur. J’écris j’écris et quand j’ ai appuyé sur « entrée » et que j’ai vu la longueur du commentaire je me suis dis « OMG ! comment j’ai pu écrire tout ça xD ».
Je te jure j’essaie de pas trop écrire, mais j’y arrive pas xD. Promis je ferais des efforts la prochaine fois ^^.

Reply
Cordélia 30 mars 2014 - 23h 07

Non mais j’adore quand tu écris beaucoup ! Juste je sais pas toujours quoi répondre malheureusmenet c’est moi la fautive @_@

Reply
Tagada 30 mars 2014 - 23h 13

Si ça te dérange pas ça va alors ^^. Et t’inquiètes pas t’es pas fautive du tout, continues à publier des articles aussi intéressants et je t’en voudrais pas xD. Non même sans ça je t’en veux pas promis =). On peut pas répondre à tout.

(je me demande jusqu’où la fenêtre « laisser un commentaire » peut rétrécir parce plus ça va, plus c’est petit xD)

Cordélia 30 mars 2014 - 23h 14

Bon tant mieux alors ! Et je crois que j’ai du mettre 10 commentaires réponses xDDDDD

Au Rendez-vous Littéraire 29 mars 2014 - 19h 52

Je n’ai lu qu’Harry Potter mais La Bibliothécaire me tente beaucoup :) !!!

Reply
Cordélia 29 mars 2014 - 19h 55

C’est un bon petit livre ! Tu le liras vite tu verras et je suis sûre que ça te plaira :D
merci ^^

Reply
AgatheK 29 mars 2014 - 12h 30

Ton article me donne envie de me replonger dans un billet que j’avais abandonné il y a longtemps, sur les magazines de mon enfance \o/ (Ouais, ma mère était marchande de journaux, alors c’était plus les magazines que les livres au début ^^)

Sacrées sorcières > je n’en ai entendu parler que sur le tard, mais du coup ça me rappelle un conte qu’on nous avait lu quand j’étais en maternelle ou primaire : La sorcière du placard à balai (Et la célèbre phrase qui reste bien en tête : « Sorcière, sorcière, prends garde à ton derrière ! » XD)

Les trois portes > Connais pas ^^

Les malheurs de Sophie > Aaaah ! Ma mère avait essayé de me le faire lire de force, avec l’édition qu’elle-même possédait quand elle était petite. Du coup, ça a été la crise, mais j’ai accroché dès le second chapitre, et j’ai fini par le lire en cachette pour ne pas qu’elle voit que ça me plaisait XD
Après, mon père a aussi voulu me faire lire un livre qui a marqué son enfance : Les mémoires d’un âne. Comment dire… Je n’ai pas pu le terminer ^^

Virus L.I.V.R.3 > Celui-là aussi j’en ai entendu parler sur le tard, je devais déjà être ado.^^

Le livre des étoiles > Celui-à, il fait parti des livres que je souhaitais lire, mais que finalement j’ai « oublié ». Peut-être un jour ^^

La bibliothécaire > Oh viiiii ! Je parlais de ce livre à mon homme, pas plus tard qu’hier soir (On discutait de la série Once Upon a Time in Wonderland à la base) Je l’avais vraiment adoré, il est génial.
Dans la même collection, il y avait un autre livre qui m’a marqué, mais je ne me souviens plus du titre. C’est l’histoire d’un enfant-esclave qui travaillait dans la confection de tapis en orient, qui réussit à gagner sa liberté grâce à l’aide d’une ONG avant d’être assassiné. C’est inspiré d’une histoire vraie, il me semble.

Le passage > Connais pas non plus.

Les Royaumes du Nord et Harry Potter… Huum… ça a l’air nul ces trucs-là XD

Le Seigneur des Anneaux > Total respect pour l’avoir lu aussi jeune. Perso, il m’a fallu du temps^^

Parmi les autres livres que j’ai lu, il y avait la collection Danse, les Chair de Poule, Animorph… Et quelques one-shot, dont je me rappelle à peine de leurs histoires… Pfiou, que de souvenirs ^^

Reply
Cordélia 29 mars 2014 - 22h 09

Ah oui les magasines genre Astrapi et J’aime lire :P

On a quand même quelques livres en commun !

Et oui t’as raison HP et Pullman c’était vraiment de la daube commerciale en boîte de conserve…

Bref <3

Reply

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies. Ok En savoir plus